HAMA

HAMA

ネAM

Ville de Syrie centrale, à 54 kilomètres au nord de Homs et à 152 kilomètres au sud d’Alep, sur l’Oronte. Le site est occupé dès l’époque néolithique, mais ネam est restée jusqu’au XXe siècle une petite ville. Comme toutes les autres cités de la région, elle voit défiler les envahisseurs. Elle est capitale d’un royaume syro-hittite et, à ce titre, elle est citée, sous le nom de Hamath, dans la Bible. Elle prospère sous les Romains et sous les Byzantins. En 650, elle capitule devant l’avance musulmane et est rattachée à la circonscription militaire de Homs. Sous les ネamd nides, elle est reprise par les Byzantins (en 968) et Nicéphore II Phocas fait incendier sa grande mosquée. Elle joue un rôle important à l’époque des croisades, convoitée à la fois par les croisés, par Zang 稜, gouverneur d’Alep, et par les B rides de Damas. Zang 稜 s’en empare en 1130, puis elle passe à son fils, N r al-D 稜n. プal ム al-D 稜n Y suf (Saladin) la prend en 1178. L’alimentation en eau est assurée, comme l’irrigation, par des roues hydrauliques (norias). Sous les Ottomans, au XVIIIe siècle, As‘ad pacha al-‘Azm fait édifier le palais, qui sera ultérieurement transformé en musée. ネam fut, en février 1982, le théâtre de violents affrontements entre les islamistes des Frères musulmans et l’armée syrienne; un quart de la ville fut détruit et on estime que 25 000 personnes périrent lors des combats. La ville a depuis lors été reconstruite. ネam est restée un gros marché rural(229 000 hab., estimation de 1989) où viennent s’approvisionner les bédouins des environs. L’artisanat y conserve une grande importance (filatures, soieries, cuir). L’industrie s’y développe: industries agro-alimentaires, textiles, sidérurgiques, mécaniques.

Hama
(Boubou) (1906 - 1982) écrivain et homme politique nigérien. Il recueillit la tradition orale (Contes et légendes du Niger, 6 vol., 1972-1976), retraça l'Histoire des Songhaï (1968), cultiva le récit autobiographique (Kotia-Nima, 1969) ou initiatique (Le double d'hier rencontre demain, 1973). Il présida l'Assemblée nat. de 1960 à 1974.
————————
Hama
(Hamâh) ville de Syrie, sur l'Oronte, dans une oasis; ch.-l. du district du m. nom; 274 000 hab.
La ville anc., dont l'origine se situe au néolithique, est la capitale prospère d'un petit royaume syro-hittite. Anéantie en 720 av. J.-C. par Sargon II, elle renaît sous les Séleucides, puis est occupée par les Romains (64 av. J.-C.) et prise par les Arabes en 650.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Háma — is a fictional character in J. R. R. Tolkien s legendarium. He is the doorward of King Théoden of Rohan and captain of the King s guard. He appears in the second volume, The Two Towers .LiteratureOn March 2, 3019 T.A., Háma greeted Gandalf,… …   Wikipedia

  • Hama — GmbH Co. KG Тип …   Википедия

  • Hama — حماه Bandera …   Wikipedia Español

  • ḤAMA — (of Nehardea; fourth century), Babylonian amora and head of the pumbedita academy from 356–377 C.E., in succession to Naḥman b. Isaac . Ḥama was a native of nehardea (BB 7b and Rashi ibid.) and the term amora of Nehardea is stated to apply… …   Encyclopedia of Judaism

  • Háma — es un personaje ficticio que pertenece al legendarium creado por el escritor británico J. R. R. Tolkien y que aparece en la novela El Señor de los Anillos. Es un rohir, ujier de armas del rey Théoden. Historia Recibió en la puerta de Meduseld a… …   Wikipedia Español

  • hama — hàma ž <G mn hámā> DEFINICIJA reg. majka, baka ETIMOLOGIJA vidi hanuma …   Hrvatski jezični portal

  • Hama — Hama, 1) türkisches Liwa im Ejalet Scham (Damaskus) in Syrien, umfaßt den nördlichen Theil des Ejalets; Gebirge im W.: Dschebel Ala, Dsch. Erbaun u. Zweige des Dsch. Nasairijeh; im O.: Dsch. Schobeit u.a.; weite unfruchtbare Ebenen; Wasser findet …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Häma — (gr.), Blut …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Hamâ — (Hamath), Hauptstadt eines Sandschaks im asiatisch türk. Wilajet Syrien, am Nahr el Asi (Orontes), von vielen Gärten umgeben, eng auf bergigem Baugrunde, hat 13 Moscheen, viele riesige Schöpfräder und angeblich 45,000 Einw. (darunter 2–3000… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Häma — Häma, griech., Blut; über die verschiedenen Zusammensetzungen als: H.temesis, H.nämie, H.turesis, Hämoptysis, Hydramie etc. vergl. Blut, Blutbrechen, Blutarmuth, Blutharnen, Blutstein, Bluthusten, Blutkrankheiten, Blutroth, Blutschwamm,… …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.